Archive de la catégorie ‘Savonnerie’

Savon dédicace.

Jeudi 28 janvier 2010

 

Je voulais faire un savon pour ma NSPette Isa, sachant quelle adore ma fragrance noisette, j’ai décidé de lui dédié ce savon. Au final, l’huile d’olive et trop présente, mais avec le pralin décoratif du dessus c’est honnête.

Il est fait avec Huile d’olive (250g) et végétaline (150g) eau et soude à calculer. J’ai mis le minimum d’eau et le reste de lait de noisette dans les huiles. Fragrance noisette et poudre de pralin pour le dessus.

 

savonisa.jpg
 

Peinture et Savon

Lundi 11 janvier 2010

 

Un titre étrange, non j’ai voulu immortaliser tous les savons que j’ai reçu entre les swaps, échanges, Nspettes et amies.

Il en manque quelques uns, oui j’ai pas résisté j’en ai utilisé certains.

Le petit jeu et de reconnaître qui les a fait. Pas toujours facile je le consède.

 

 

savonscollage.jpg

 

Encore des savons

Lundi 7 décembre 2009

 

productiondu071209.jpg


Production à la chaîne aujourd’hui, il me fallait un stock de savons pour ma lessive liquide. Donc on est parti, un pur coco sans colorant, fragrance, sugraissage classique à 5, eau et soude à recalculer avec SoapCalc.

En une heure ou deux il était prix, il a eu un peu chaud et à fait une bosse (bizarre autant qu’étrange).

savoncoco1.jpg

savoncoco2.jpg

 Le deuxième, oui il me fallait encore des savons pour mes cadeaux, mais le temps devenait juste pour la cure, il fallait trouver un moyen, je me suis souvenu avoir parcouru un blog qui proposait une méthode qui permettait d’éviter la cure. Un séance de surf pour le retrouver.

J’ai donc utilisé le procédé à chaud ITMHP ( procédé à chaud dans le moule) dont vous trouverez toutes les explications sur le site du Biscuit .

la base du savon est la même que  mon Savon de fille,  fragrance ailes d’ange.

une petite partie de la pâte avec le colorant bleu.

Verser la pâte blanche, ensuite verser la pâte bleue à une 20 de centimètres de haut.

Couvrer d’un film alimentaire, enfourner dans le four préchauffé à 80°C pour 2 heures. Laisser le savons refroidir dedans pendant quelques heures, le sortir et attendre un peu, démouler et couper.

savonailesdanges1.jpg       savonailesdanges2.jpg

 

Avant le four le ph était de 11 ou 12, après découpe il n’était plus que de 8 9. Bon pour le service.

Voilà, on évite la cure. Bonne méthode pour les savons de dernières minutes.

 

Savon de fille

Lundi 30 novembre 2009

 

Encore une fois ma grande ma demandé de lui faire des produits.

Elle m’a dit avec un grand sourire: « Maman faudrait que tu me fasses des savons senteur Dove pour le noel de mes amies ». Que dire a part oui, je suis fière et heureuse que ma fille apprécie mes tambouilles.

J’ai cogité une partir de la nuit, ce matin couru acheter de l’huile de tournesol, eh oui, faire une recette sans certains produits c’est un peu dur.

Je voulait un savon tout doux et qui fasse très girly.

Je suis partie d’une formule de notre chère Truckeuse, elle fait de si merveilleux savons, cela m’a permis d’avoir une base pour les indices.
Formule:

200 g Colza,

450 g Coco,

200 g Tournesol,

150 g Palm,

Surgraissage de 6%
Eau et soude à recalculer,

dioxide de titane dans les huiles,

fragrance Davinia,

Séparer la pâte en deux,

La moitié avec un colorant rouge, l’autre colorant bleu.

couler le rose puis l’autre, quelques petits tours de baguette.

Rajouter des micas bronze sur le dessus.

Hardness (29 – 54) 46

Cleansing (12 – 22) 30

Conditioning (44 – 69) 47

Bubbly (14 – 46) 30

Creamy (16 – 48) 16

Iodine (41 – 70) 61

INS (136 – 165) 162

savongirly.jpg

 

 

 

 

Savon effluves

Vendredi 13 novembre 2009

 

Après avoir vu sur Elles bulles autour de monde, Le savon de Pots, cela m’a donné envie de faire un savon au cannabis, souvenir de nos jeunes années.

Une fois trouvé la fragrance, il ne restait plus qu’à s’y mettre.

Je les voulais rond, donc une bouteille de coca devait faire l’affaire. J’avais lu, quelque part sur le net, qu’il fallait la couper sur la longueur et la coller au scotch, si tôt dit si tôt fait.

J’ai voulu mettre un peu de saindoux mais là je ne pense pas que c’était le mieux ils sont encore mou et « huileux ».

Formule :

 150 g végétaline,

100g huile de pépins de raisin,

50g beurre de cacao,

50 g huile de noisette,

50 g saindoux,

eau et soude selon Soapcalc

A la trace :

fragrances cannabis et chocolat,

dans un des 2/3 poudre verte de nicosis dans un soupçon d’huile, dans le reste poudre de cacao dans huile aussi.

Couler le vert puis l’autre le mélangeant un tout petit peu.

 Le résultat est plutôt bien, les couleurs ressortent, l’odeur est présente.

Maintenant patience, ce qui n’est pas une de mes vertues, et on pourra tester dans 3 semaines.

 

savoncannabisb.jpg
 

 

savoncannabis2b.jpg

12345